Ouvrir le menu
Actualités Bien-être Couple Développement personnel Familles et enfants Stratégies

Est-il possible de changer et de se réaliser à tout âge ?

Développement personnel

03/09/2020

C'est avec des adolescents qui durent un assez grand nombre d'années que la vie fait ses vieillards. — Marcel Proust

 

La « crise de la quarantaine » ou « transition du milieu de vie », ces termes appartiennent aujourd’hui au langage courant mais savons nous vraiment de quoi il s’agit ? Les quadragénaires et quinquagénaires traversent une crise existentielle en réalisant que le temps leur est désormais compté ! Ils sont arrivés à un carrefour de leur existence et remarquent, en regardant en arrière, que la vie est passée à une vitesse folle ! Alors qu’ils pensaient avoir encore de nombreuses années pour s’accomplir, ils réalisent qu’ils ont laissé filer ce temps si précieux… Leurs projets ne se sont pas tous concrétisés et d’autres sont venus compléter la liste de leurs ambitions déçues…

D’après Christophe Fauré, psychiatre, « cette crise n’est en réalité que la manifestation exacerbée d’un mouvement silencieux qui nous touche tous et qui, en réalité, n’est pas nécessairement critique. » Nous ne pouvons pas catégoriser ces bouleversements en fonction de l’âge et cette remise en question peut survenir à différentes périodes de notre vie. Carl G. Jung, psychiatre et psychologue, situait la transition du milieu de vie entre 35 et 50 ans. Alors, que Daniel J. Levinson, psychologue, la situait entre 40 et 65 ans. Néanmoins, ce que nous pouvons retenir est qu’entre 35 et 65 ans, nous pourrions être confrontés à une période charnière de notre existence…

La grande majorité des personnes ne traverse pas de « crise » à proprement parler, les individus qui présentent des comportements irrationnels et font voler leur vie en éclats sont à la marge. En revanche, il s’agit bien d’une « transition » qui s’accompagne d’un profond questionnement permettant de faire « le bilan de notre vie » et ainsi d’analyser les besoins ou les envies naissantes, restés en suspens depuis de longues années… En effet, l’âge avançant, les individus constatent que les années vécues sont probablement plus nombreuses que celles qui resteront à vivre… Alors, il n’y a plus de temps à perdre !

Tout être humain passe donc, tôt ou tard, par cette phase transitoire durant laquelle émerge un besoin profond et impérieux de changement. Aussi, comment transformer cette transition en opportunité plutôt que de subir un séisme qui détruira tout sur son passage ? Cette période de grande réflexion doit permettre d’évoluer et d’entamer les changements nécessaires à notre bien-être. Pourtant, certains s’interrogeront sur leur capacité à changer car cela entrainerait une prise de risques et les sortirait leur « zone de confort ». Parfois, l’âge peut être le prétexte pour éviter toute situation inconfortable dans laquelle plongerait, dans un premier temps, la personne amorçant le changement.

Changer d’accord mais vers quoi se projeter ?

En effet, alors que la nécessité d’évolution est identifiée, il n’est pas toujours évident de trouver des projets réalisables qui nous motiveront véritablement… Il peut s’agir de désirs professionnels ou personnels comme assouvir une passion oubliée dans un coin de sa tête depuis des années. Il semble important d’entamer un travail d’introspection pour identifier ses principales valeurs et définir les besoins qui les nourrissent. Les ressources pourront ensuite être évaluées et les éventuels freins levés. Il ne faut surtout pas s’interdire de rêver car toute réalisation importante n’était à l’origine qu’une vision ! Des actions concrètes pourront ensuite être posées afin d’entamer l’exécution du

Une vision qui ne s’accompagne pas d’actions n’est qu’un rêve. Une action qui ne découle pas d’une vision c’est du temps perdu. Une vision suivie d’action peut changer le monde.Nelson Mandela

 

Un coach peut vous aider à éclaircir la situation et vous accompagner dans la définition et l’atteinte de vos objectifs…

Afin de compléter ce travail d’introspection, il serait également intéressant d’entamer une réflexion concernant « les domaines de vie » : le couple, la famille, le travail, la vie sociale et l’épanouissement personnel. Parfois, il arrive qu’une personne ne consacre plus assez de temps à des domaines qui lui semblaient pourtant prioritaires… L’important est donc de retrouver l’équilibre et l’harmonie dans notre vie !

Alors, la réponse est OUI, un individu peut changer et se réaliser à tout âge. D’ailleurs, les exemples de « réussites tardives » ne manquent pas :

Vera Wang

Vera Wang a débuté sa carrière en étant patineuse artistique, puis journaliste avant d'entrer dans l'industrie de la mode à l'âge de 40 ans. Elle est aujourd’hui une créatrice de robes de mariée de renommée internationale.

Julia Child

Julia Child a travaillé dans les médias et la publicité avant de tomber sous le charme de la cuisine française. Elle a ensuite souhaité partager cette passion avec ses compatriotes et a écrit son premier livre de cuisine à l’âge de 50 ans.

Abraham Lincoln

Abraham Lincoln a quitté la Chambre des représentants à l’âge de 40 ans. Il a repris la pratique du droit et sa jeune carrière politique qu’il pensait terminée. Plusieurs années plus tard, il a été élu président des États-Unis.

Je pourrai noircir des pages en citant des exemples de personnalités, aux parcours variés, qui se sont illustrées après 40 ans. Quel est le point commun entre elles ? Probablement qu’elles ne se sont pas limitées, se sont accrochées à leurs rêves et ont travaillé dur pour en faire des projets réalisables !

En conclusion, il n’y a pas d’âge pour changer et se réaliser, il faut simplement y croire et se donner les moyens de réussir!

Conseils lecture : « Maintenant ou jamais ! : La transition du milieu de vie » Christophe Fauré, « La Crise du milieu de la vie: Une deuxième chance » Françoise Millet-Bartoli.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser